Comment aborder l’hiver ?

 

Comment aborder l’hiver ? Que faire pour bien vivre cette saison ?

 

L’énergie de l’hiver se manifeste dès le début du mois de novembre. Nous ressentons tous plus ou moins ce changement souvent sous forme de fatigue, on parle même de déprime hivernale (ou automnale).

Repos, ressourcement sont les thèmes de cette période. L’hiver est donc la saison propice pour le repos et l’introspection.

Il est donc important de limiter les activités excitantes, qui demandent de l’énergie notamment le soir et privilégier de longues nuits en se couchant tôt et en se levant tard. Bien sûr cela n’est pas toujours possible, mais on peut avancer l’heure du coucher et aussi privilégier des temps de pause régulièrement dans la journée (toutes les 2 heures maximum) pour se ressourcer.

 

Se ménager

Nous sommes constamment sollicités actuellement (téléphone, télévision, tablette, ordinateur…) et il est d’autant plus important en hiver de pouvoir mettre en veille ces appareils pour reposer notre mental qui en a fortement besoin, sinon nous risquons l’épuisement (qui peut être physique ou psychique). Il faut donc ménager son corps et son esprit. Pour ménager son esprit on peut pratiquer la médiation qui permet d’apaiser le mental, mais aussi avoir des moments de silence, où nous coupons toute sollicitation extérieure et où nous pouvons nous centrer sur nous, sur nos sensations. Cela est difficile et fait souvent peur au début car on s’ennuie, on se confronte à nos « démons », « nos petites voix » mais cela peut aussi nous permettre de les mettre en lumière et de ne pas les laisser gamberger dans tous les sens.

 

La manque de lumière

Associé à la fatigue de l’hiver, nous avons également tendance à déprimer, mais comment lutter contre cette déprime hivernale ?

L’entrée dans l’hiver se manifeste par la dominance de l’obscurité et les longues nuits et c’est justement la diminution de la lumière qui est à l’origine de cette déprime hivernale. Pourquoi ? Il y a une explication hormonale à ce phénomène : la lumière permet à notre organisme la régulation de la sérotonine qui est l’hormone de l’éveil et la bonne humeur et de la mélatonine qui est celle du repos, des réparations. En effet lorsque la lumière apparaît le matin, elle permet le blocage de la mélatonine et la production de la sérotonine. Mais lorsque les journées sont peu lumineuses, le corps secrète de la mélatonine en journée ce qui explique la fatigue et l’humeur morose. Et parfois le soir, l’organisme fatigué n’arrive plus à secréter de mélatonine ce qui fait que nous n’arrivons plus à trouver le sommeil. Lorsque ce cycle s’installe (insomnie la nuit et fatigue le jour) cela amène progressivement à une baisse générale de l’énergie vitale.

Pour lutter contre cela il est important de profiter de chaque rayon de soleil, de se balader, sortir en journée pour prendre sa dose de lumière.

Lorsque cela ne suffit pas, vous pouvez trouver la lumière dans un pays ensoleillé. Un petit voyage de 15 jours en janvier est idéal…bonne idée mais tout le monde ne peut pas le faire…Dans ce cas, la lampe de luminothérapie sera la bienvenue. Mais attention il ne faut prendre n’importe quelle lampe. Pour que ce soit efficace, il faut qu’elle délivre 10 000 lux sans infrarouge ni ultraviolet avec une couleur de 400K. on peut alors l’utiliser le matin, en journée si la luminosité est peu importante mais pas trop tard le soir pour éviter les difficultés d’endormissement.

N’hésitez pas à consulter notre article sur « les astuces pour lutter contre le froid »

29 janvier 2018

0 réponses à "Comment aborder l'hiver ?"

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.